Les belles aventures Chrislanuit

 Retour

Alcôve discrète

 


Le sang sur ma peau

Je n'ai pas lu Stendhal mais les couleurs rouge et noir vibrent en moi depuis mon enfance, le sang sur ma peau douce et tendre encore, qui goutte lentement, je le regarde me fasciner et m'endormir dans cette nuit noire.


Cris le jour dans ma nuit

Cela est si étrange, je ne peux me résoudre à venir dans ce monde tendre et passionné, qui pourtant m'appelle de toutes ses voix. L'écriture qui m'y plonge chaque jour, rejoint mes rêves où s'entremêlent fantasmes et souvenirs pour devenir plus réel que ma réalité


Soumission

J’aime bien la dévêtir dans mon esprit, la faisant se promener nue derrière la maison dans mon jardin, espérant la présence d’autrui à l’affût dans les bois voisins. Elle accepte de porter courte tenue, sans rien dessous, pour tenter d’affoler les regards qu’elle croise à mon bras lors de nos escapades. Les insultes fusent souvent sur notre passage sulfuré, un vieux grincheux au détour d’un chemin, la regarde, la détaille, je lui proposerai bien de lui donner la fessée, mais par peur d’une attaque cérébrale de sa part, j’écarte ce désir de ma pensée.
Anne à d’autres fantasmes pour moi cachés, derrière ses beaux yeux, sa bouche et sa langue agitée caressant ses canines bien aiguisées. J’adore sa folie qui me berce et me transperce suivant sa volonté, être ainsi à sa merci me ravit. Elle peut si tel est son désir faire de moi ce qui lui plaira.

 

Mon esprit est proche de la folie
 

Mon esprit s’emballe lors de l’écoute des titres d'Era, à tout jamais unis à mes relations cuirs noirs et rouge sang. Mon imaginaire affiche images, senteurs et sensations lorsque j’appose ma prose sur le papier froid. Je ne suis pas gothique, mes ancêtres chevaliers d’Aragon et de Castille parlent en moi, je vois de grandes épées dans leur fourreaux tressés de cuir, draperies sombres couvrant toute lumière, des ombres dans la pénombre, encapées de noir, récitant un étrange mantra qui est pour moi. « Approches, abandonnes toi et rejoins-nous pour toujours et à jamais »
Amoureux des voix, l’interprétation est la clé d’un requiem, une envolée lyrique peut fissurer ma muraille mentale que j’ai installé pour être protéger du monde extérieur
J’aimerais tant entendre ces paroles d’un autre temps et pouvoir m’embraser complètement « Agenouilles toi devant ton Roi, jures fidélité et loyauté envers ton seigneur que tu serviras par-delà les océans et de la mort »